Ces 3 vitamines empêchent la perte de cerveau      

Selon les statistiques, à l’âge de 70 ans, 1 personne sur 5 souffrira d’une déficience cognitive, qui pourrait évoluer vers la démence ou la mort en 5 ans. Même s’il n’ya toujours pas de remède contre la maladie d’Alzheimer, ses symptômes peuvent être contrôlés avec les bonnes méthodes.





Le lien entre l’Alzheimer et l’homocystéine

Une étude réalisée dans les années 90 a testé 22 patients atteints de la maladie d’Alzheimer et a découvert un taux élevé d’homocystéine dans le sang. Une autre étude des années 70 a révélé que deux enfants souffrant de mutations génétiques rares présentaient un taux anormalement élevé d’homocystéine dans le sang. L’étude Framingham a montré que 1 cas sur 6 d’Alzheimer pouvait être dû à des taux élevés d’homocystéine, qui à leur tour provoquaient des lésions cérébrales, ainsi que le déclin de la mémoire et des capacités cognitives.

Lire la suite dans la page suivante

   
Loading...