Une herbe qui soigne l’arthrite, les maux de gorge, la grippe et soulage la diarrhée      

La plupart des rince-bouches et des lingettes antiseptiques contiennent du thymol parmi leurs ingrédients, ceci est du au fait que ce composé principal de l’huile de thym possède de puissantes propriétés germicides et anti-bactériennes.

Il a été également indiqué que l’huile essentielle de thym soulage les douleurs aussi bien et même mieux que l’ibuprofène, médicament anti-inflammatoire

Une étude réalisée à l’Université des sciences médicales Babol en Iran, sur 84 femmes âgées de 15 à 24 ans souffrant de cycle menstruels douloureux et de dysménorrhéea a montré que le thym peut agir comme un puissant analgésique pour réduire les douleurs menstruelles. Ces douleurs affectent 20 à 90 % des femmes en phase de procréation et peuvent être accompagnés de maux de tête, de vertiges, de nausées et de diarrhée.





 

Le thymol qui est le composant actif de l’huile de thym augmente le flux sanguin vers la peau, sécurise les graisses saines, telles que le DHA oméga-3, dans les cellules du cerveau, du cœur et des reins. Il se marie bien à la lavande, au citron, au pamplemousse, au pin et à la bergamote

Utilisations médicales de l’huile de thym

  • Tonifiant – tonifie la peau, le cœur, les muscles, le système digestif, le système circulatoire.
  • Désinfectant – excellent désinfectant qui protège les coupures et les plaies des infections.
  • Régule l’hypotension artérielle – Le thym aide à élever naturellement l’hypotension artérielle.
  • Traite les problèmes rhumatismaux – l’huile essentielle de thym permet également de traiter l’accumulation de corrosif urique dans le sang, ce qui pourrait entrainer des rhumatismes, de l’arthrite et de la goutte. Elle agit également comme diurétique et stimulant et facilite l’élimination des substances toxiques.
    Lire la suite dans la page suivante

   
Loading...