Des preuves horribles qui expliquent pourquoi vous et votre famille ne devriez jamais manger de hot-dogs!      

Des chercheurs ont récemment montré dans une étude que les enfants qui mangent des hot-dogs une ou plusieurs fois par semaine sont plus à risque de développer un cancer du cerveau.

 Les hot-dogs contiennent des composés pathogènes:

Selon “Mariana Stern”, épidémiologiste du cancer à l’Université de Californie du Sud, ils contiennent une substance mortelle appelée nitrates, qui est l’une des principales préoccupations des viandes séchées.

Peter Clifton, professeur de nutrition à l’Université du sud de l’Australie, a publié une étude dans la revue “Métabolisme”, qui montre que les hot-dogs transformés sont «mauvais» et sont associés à un risque accru de diabète de type 2, en raison de l’interaction du fer avec les graisses saturées, le sel et les nitrates – un conservateur ajouté – que l’on trouve dans la viande transformée.
Selon des études, les enfants qui consomment plus de 12 hot dogs par mois ont neuf fois le risque normal de développer une leucémie infantile.





Peut entraîner une mort plus rapide:

le professeur Clifton a également contribué à la hausse des taux de mortalité dus à la consommation de hot-dogs et d’autres viandes transformées dans son étude.

Peut causer un cancer de la vessie:

«Des études montrent que les viandes transformées pourraient avoir des effets plus nocifs chez les personnes dont le régime alimentaire est globalement pauvre en antioxydants». Stern a examiné le régime alimentaire de 1 660 personnes atteintes du cancer de la vessie et a constaté que le risque de cancer de la vessie augmenta avec la consommation des hot-dogs et d’autres viandes transformées.

Selon le professeur Clifton, la consommation de hot-dogs et d’autres viandes transformées peut également être à l’origine d’une maladie cardiovasculaire.

 
 
Loading...