5 façons d’arrêter les maux de tête sans prendre une pilule      

Les maux de tête, aussi courants soient-ils, doivent être pris au sérieux et résolus immédiatement. Cette maladie débilitante, souvent décrite comme une douleur lancinante, pulsante ou parfois une pression autour de la tête, affecte d’innombrables personnes dans le monde, sans distinction de race, d’âge, de sexe ou de lieu.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au moins 47% des adultes dans le monde souffrent de maux de tête et constituent l’une des principales raisons pour lesquelles des personnes s’absentent du travail ou de l’école.

Il existe de nombreux types de maux de tête – y compris les maux de tête liés à la tension, les maux de tête en grappe, les maux de tête aux sinus et les migraines – et ils sont déclenchés par plusieurs facteurs, qui peuvent varier d’une personne à l’autre, notamment:

  • Stress
  • Mauvaise position
  • Odeurs piquantes et parfums forts
  • Grincement de dents
  • Déshydratation




 

Certaines personnes jurent par les médicaments en vente libre pour se débarrasser de leurs maux de tête, mais malheureusement, les médicaments ne sont que des solutions de pansement qui ne feront que nuire davantage à long terme.

Utiliser des pilules en vente libre pour apaiser vos maux de tête peut aussi être la raison même pour laquelle vos attaques semblent s’aggraver.

Ironiquement, l’utilisation excessive de médicaments tels que l’aspirine, l’acétaminophène (Tylenol) ou l’ibuprofène (Motrin et Advil) peut provoquer des céphalées de rebond.

Lire la suite dans la page suivante

   
Loading...